Jean-Luc Mélenchon relève deux fake news dans un article du Parisien sur la réforme des retraites en discussion à l’Assemblée Nationale

Dans un tweet ce 20/2/2020, le député de la France Insoumise Jean-Luc Mélenchon a écrit : « Jannick Alimi du «Parisien» spécialiste des informations inventées (ici les 700 000 sous-amendements qui n’existent pas : nous en avons déposé… 141). Sinon infos bidons (il me manquait 600 000 et non 700 000 voix). Les larbins du système volent bas. »

Voici l’article du Parisien d’où est tiré cet extrait :

D’après les chiffres du ministère de l’intérieur, il manquait 618 609 voix à M. Mélenchon pour être au deuxième tour de l’élection présidentielle de 2017, et non pas 700 000.

Nous n’avons pu pour le moment vérifier le chiffre de 141 sous-amendements, mais le chiffre de 700 000 est naturellement faux. Clémentine Autain l’a démenti dans un tweet : « La source du chiffre des 700.000 est bien journalistique @SachaHoulie ! La question est : d’où vient ce chiffre ? Pas de chez nous. Etes-vous bien sûr qu’il ne vient pas de chez vous ? »



Catégories :Inédit, Jannick Alimi, Le Parisien

%d blogueurs aiment cette page :