Quand l'Obs s'emmêlait les pinceaux dans un article dénonçant le suprémacisme blanc

Le 4 octobre 2019 l’Obs consacrait un article à l’emoji « carte du monde », mais son auteur Alexandre Phalippou allait y enchaîner les bourdes.

6 mois seulement après l’affaire Ligue du LOL, il allait s’appuyer sur un tweet d’un des membres de cette ligue (Olivier Tesquet) accusée de cyberharcèlement contre des femmes :

Autre bourde, corrigée depuis, l’attribution de la carte en question à Flynn au lieu de Richard Lynn (qui a sauté de l’article du coup) :

Notre journaliste émérite finit en beauté avec l’interprétation très particulière du signe OK :

Il faudra dire à Eddy Murphy, Barack Obama et à tous ceux qui font ce signe bien innocemment qu’ils sont suprémacistes blancs :

Les youtubeurs américains Joe Rogan et Tim Pool (qui sont de gauche) s’en étaient copieusement moqués :

Pour conclure, disons qu’en fait de suprémacisme blanc, ce sont les asiatiques qui sont les mieux classés dans cette fameuse carte qu’il ne faut surtout pas diffuser…



Catégories :Alexandre Phalippou, L'Obs

%d blogueurs aiment cette page :