Quand l’Obs s’emmêlait les pinceaux dans un article dénonçant le suprémacisme blanc

Le 4 octobre 2019 l’Obs consacrait un article à l’emoji « carte du monde », mais son auteur Alexandre Phalippou allait y enchaîner les bourdes.

6 mois seulement après l’affaire Ligue du LOL, il allait s’appuyer sur un tweet d’un des membres de cette ligue (Olivier Tesquet) accusée de cyberharcèlement contre des femmes :

Autre bourde, corrigée depuis, l’attribution de la carte en question à Flynn au lieu de Richard Lynn (qui a sauté de l’article du coup) :

Notre journaliste émérite finit en beauté avec l’interprétation très particulière du signe OK :

Il faudra dire à Eddy Murphy, Barack Obama et à tous ceux qui font ce signe bien innocemment qu’ils sont suprémacistes blancs :

Les youtubeurs américains Joe Rogan et Tim Pool (qui sont de gauche) s’en étaient copieusement moqués :

Pour conclure, disons qu’en fait de suprémacisme blanc, ce sont les asiatiques qui sont les mieux classés dans cette fameuse carte qu’il ne faut surtout pas diffuser…

Dominique Nora est la directrice de l’information de L’Obs depuis le 14/3/2018.



Catégories :Alexandre Phalippou, Dominique Nora, L'Obs

%d blogueurs aiment cette page :