Frédéric Martel de France Culture se ridiculise en confondant le salut scout avec le salut… nazi !

Comme Boulevard Voltaire l’a relevé dans un article : « Non, le salut scout n’est pas le salut nazi. Un spécialiste de l’Église peut-il l’ignorer ? »

Dans un tweet (supprimé depuis) Frédéric Martel avait écrit le 10/2/2020 :

ÉGLISE | Obsèques du militaire et lepéniste #RogerHoleindre, à l’Église Saint Roch, ce 6 février : en présence de Jean-Marie #LePen, de militaires faisant le signe #nazi, de prêtres extrêmes et une paroisse (bien repérée) qui évolue vers la droite dure…https://t.co/tluIwo0Aex

— Frederic Martel (@martelf) February 9, 2020

Boulevard Voltaire commente ce tweet du journaliste de France Culture : « On se précipite, horrifié, pour regarder… et on découvre un salut scout pendant le chant de la promesse, pratique d’une grande banalité pour un cantique qui ne l’est pas moins en ces circonstances. Un louveteau de 8 ans aurait pu le renseigner. Un prêtre du diocèse de Vannes lui répond obligeamment : « Dans cette vidéo, je vois des applaudissements, des signes de croix et des saluts scouts, mais nulle trace de salut nazi ! Je pense que probablement vous confondez le salut scout à l’ancienne (bras tendu, mais à 3 doigts) [le pouce est en effet replié sur le petit doigt symbolisant le plus fort qui protège le plus faible… pas franchement, convenons-en, la philosophie nazie NDLA]. Il y a eu à l’extrême droite des résistants ».
Car évidemment, Frédéric Martel semble avoir oublié que le défunt, quand il était adolescent, a volé deux mitraillettes à l’armée allemande ce qui fait de lui un nazi assez médiocre. »



Catégories :Frédéric Martel

%d blogueurs aiment cette page :