Donald Trump estime que le coronavirus disparaîtra en avril à cause de "la chaleur" selon l'AFP. Fake news !

Ce 10/2/2020 l’AFP publie une brève à propos d’une déclaration de Donald Trump sur le coronavirus :

Problème : lors de sa conférence avec les gouverneurs américains, ce n’est pas ce qu’il a déclaré. A 2 min 43 de la vidéo suivante il déclare : « Now the virus that we are talking about… A lot of people think that goes away in april with the heat, as the heat comes in. Typically that would go away in april. »

Traduction : « Maintenant, le virus dont nous parlons … Beaucoup de gens pensent que cela disparaît en avril avec la chaleur, à mesure que la chaleur arrive. En général, cela disparaîtrait en avril. »

Il ne s’approprie pas cette idée, il dit que « beaucoup de gens le pensent ».

Par ailleurs comme l’indiquait le site Pourquoi Docteur il y a 6 jours : « Pour le moment, les experts pensent qu’il semble peu probable que le virus se propage largement dans les pays dotés de systèmes de santé efficients. Tout ceci fera donc gagner du temps pour attendre les chaleurs de l’été et les futurs traitements médicamenteux ou vaccins. […]
Le soleil et la chaleur sont en effet des éléments clés du problèmes. De nombreux virus, comme la grippe, la rougeole et les norovirus, se propagent très bien dans l’air froid et moins bien quand il fait chaud. Il en est peut-être de même avec ce coronavirus car l’épidémie de SRAS avait commencé en hiver et la transmission du MERS culmine également à ce moment-là (bien que cela puisse être lié à la transmission chez les chameaux qui naissent à cette période). »

Il est donc vrai que « beaucoup de gens pensent que la chaleur fera disparaître le coronavirus ».

Au lieu de corriger sa fake news, l’AFP enfonce le clou dans un article de Julie Charpentrat : « Le président américain Donald Trump a affirmé lundi, à propos du nouveau coronavirus, que « d’ici avril, ou au cours du mois d’avril, la chaleur en général tue ce genre de virus », laissant entendre que cela pourrait signifier la fin de l’épidémie. »

Parmi les médias ayant repris la fake news de l’AFP :

Le Point dans un article non-signé :

Dans un article non-signé du Figaro : « Pour Trump, l’épidémie de coronavirus disparaîtra en avril »

Le Parisien dans un article de Ronan Tésorière : « Selon Trump, la chaleur fera disparaître le coronavirus en avril… et ce n’est pas impossible »

France Info dans un article non-signé : « Coronavirus 2019-nCoV : l’épidémie disparaîtra en avril à cause de la chaleur, selon Donald Trump »

L’Obs dans un article non-signé : « Trump prédit que le coronavirus disparaîtra en avril à cause de « la chaleur ». Sauf que… »

Sud Ouest dans un article non-signé : « Donald Trump prédit que l’épidémie de coronavirus va disparaître au printemps »

Ouest-France dans un article non-signé : « Donald Trump pense que le coronavirus disparaîtra en avril à cause de « la chaleur » »

Europe 1 dans un article non-signé : « Coronavirus : pour Donald Trump, la maladie disparaîtra avec le printemps »

Paris Match dans un article non-signé : « Coronavirus : Trump affirme la fin du virus en avril, les scientifiques circonspects »

BFM TV dans un article non-signé : « Coronavirus: l’épidémie disparaîtra en avril à cause de la chaleur, selon Trump »

20 minutes dans un article d’Alexis Orsini :

RTL dans un article de Thomas Pierre : « Le coronavirus peut-il disparaître avec la « chaleur », comme le dit Trump ? Le président américain a prédit lundi 10 février que l’épidémie de coronavirus disparaîtrait sans doute en avril grâce à la chaleur. »



Catégories :20 minutes, AFP, Alexis Orsini, BFM TV, Europe 1, France Info, Inédit, Julie Charpentrat, L'Obs, Le Figaro, Le Parisien, Le Point, Ouest France, Paris Match, Ronan Tésorière, RTL, Sud Ouest, Thomas Pierre, Uniformité médiatique

%d blogueurs aiment cette page :