Non, le médecin lanceur d'alerte sur le coronavirus chinois n'était pas mort, contrairement à ce que disaient de nombreux médias.

La mort d’une personne est l’information la plus fiable qui soit. Pourtant les médias ont du mal à en faire état correctement semble-t-il. De la fausse mort de Martin Bouygues à la fausse mort de Bernard Tapie en passant par la fausse mort du policier renversé (qui est décédé depuis), les cas ne manquent pas et en voici un nouveau, avec le médecin qui a parmi les premiers alerté sur le coronavirus et qui a été annoncé mort par de nombreux médias. Or on apprend ce 6/2/2020 qu’il n’est pas mort :

Parmi les médias ayant diffusé la fake news:

LCI dans un article non-signé :

France info dans un article non-signé : « Coronavirus 2019-nCoV : l’un des médecins chinois qui avaient lancé l’alerte est mort de l’épidémie »

L’Express dans un article non-signé :

Mise à jour : cette fois c’est officiel, le médecin est hélas décédé.



Catégories :France Info, Gentside, Inédit, L'Express, L'Union de Reims, LCI, Voix du Nord, Yahoo

%d blogueurs aiment cette page :