Laurent Joffrin dit qu’il y a 10 fois plus de crimes aux Etats-Unis qu’en France. Fake news !

Ce 22/1/2020 on parlait droit du port d’armes dans C à vous présenté par Anne-Elisabeth Lemoine :

Laurent Joffrin, directeur de la rédaction de Libération, déclare : « Ils portent des armes, ils croient qu’ils sont protégés. Il y a 10 fois plus de crimes là-bas qu’ici. »

Commentaire d’un youtubeur sous la vidéo : « Joffrin le propagandiste ! C’est justement les Etats américains qui n’ont pas le port d’arme autorisé qui ont les plus de crimes ; à l’inverse là où il est autorisé le nombre de crime est plus faible… En Tchéquie le port d’arme est autorisé et il n’y a pas plus de mort …. Un peuple désarmé est un peuple soumis à tous les totalitarismes voir à un envahisseur… »

On pourrait ajouter l’exemple de la Suisse, qui autorise le droit du port d’arme à une milice, chaque Suisse faisant son service militaire 15 jours par an pendant sa vie d’adulte.

L’exemple de Chicago est très connu : la ville a passé une interdiction de détenir des armes en 1982, et ce jusqu’en 2010. Comme on le voit ci-dessous le nombre de meurtres a augmenté de 1983 à 2000, alors que le nombre total de meurtres baissait aux Etats-Unis.

Et les crimes commis avec des armes à feu a augmenté considérablement à partir de l’interdiction des armes.

Ce site indique que le taux de meurtres par armes à feu est passé de 48% avant l’interdiction à 59% après l’interdiction. Il ajoute que « dans les États où il y a le droit du port d’armes, le taux de crimes violents est inférieur de 24% à celui du reste des États-Unis, le taux de meurtres est inférieur de 28% et le taux de vols qualifiés de 50%. »

Autre exemple avec l’Etat de Floride qui a autorisé le droit du port d’armes en 1987 :

On voit que le nombre de meurtres a baissé considérablement après que ce droit du port d’armes a été mis en place.

Idem au Texas après 1996 et la loi qui autorise le droit du port d’armes :

Ajoutons que la part des accidents fatals dus aux armes à feu est de 0,4% du total :

Enfin sur la statistique donnée par Laurent Joffrin, « il y a 10 fois plus de crimes là-bas qu’ici », c’est faux : la liste des pays par taux d’homicide volontaire indique un taux de 5,4 morts pour 100 000 habitants aux Etats-Unis, et la France est à 1,4 morts pour 100 000 habitants. Donc la proportion est de 4 fois plus élevée et non 10 fois.

Laurent Joffrin rediffuse cette fake news le 10/2/2020 sur Cnews dans l’émission Punchline présentée par Laurence Ferrari :

« Si vous regardez les Etats-Unis, c’est dix fois plus d’homicides par rapport au nombre de gens. »



Catégories :Anne-Elisabeth Lemoine, Cnews, France 5, Laurence Ferrari, Laurent Joffrin, Libération

%d blogueurs aiment cette page :