Les fake news du débat entre Alain Finkielkraut et Eric Zemmour sur Cnews le 20/1/2020

7ème minute :

Alain Finkielkraut : « C’est Aristote qui disait dans Ethique à Nicomaque : « Un Dieu même ne peut pas faire que ce qui fut n’a pas été. »

Or c’est bien dans Ethique à Nicomaque d’Aristote, mais Aristote cite Agathon. Et il ne dit pas « un Dieu », mais « Dieu » : « Le passé ne peut jamais être objet de choix : personne ne choisit d’avoir saccagé Troie ; la délibération, en effet, porte, non sur le passé, mais sur le futur et le contingent, alors que le passé ne peut pas ne pas avoir été. Aussi Agathon a-t-il raison de dire : Car il y a une seule chose dont Dieu même est privé, C’est de faire que ce qui a été fait ne l’ait pas été. »

10ème minute :

Eric Zemmour : « En 1789, la population de la Grande-Bretagne n’est que de 8 millions. »

Or le premier recensement de la Grande-Bretagne date de 1801, pour une population de 10,5 millions de personnes (sans compter l’Irlande qui en comptait 5 millions de plus).

Eric Zemmour : « En France, il y a 28 millions de personnes, soit autant que la Russie toute entière. »

Or en 1796 l’Empire Russe comptait 36 millions de personnes.

Eric Zemmour : « Les Français font quasiment toute la population de l’Europe. »

Or l’Europe compte alors environ 180 millions de personnes.

11ème minute :

Eric Zemmour : « Quand la France prend pied en Algérie en 1830, il y a 30 millions de Français. Vous savez combien il y a de population en Algérie ? 2 millions. »

Or en 1830 la France compte 33,5 millions d’habitants. Et l’Algérie comptait entre 3 et 5 millions d’habitants.

15 minute 45 :

Eric Zemmour : « Péguy lui-même en mourra dès l’automne 1914 »

Or Péguy est mort le 5 septembre 1941, donc pendant l’été 1914. L’été se termine le 22 septembre.

24 minute 15 :

Alain Finkielkraut : « Maurras a vécu le débarquement comme une invasion. »
Eric Zemmour : « Le Général de Gaulle aussi ! »
Alain Finkielkraut : « Non ! »

C’est Eric Zemmour qui a raison, voici ce que disait De Gaulle : « Et vous voudriez que j’aille commémorer leur débarquement, alors qu’il était le prélude à une seconde occupation du pays ? Non, non, ne comptez pas sur moi ! Le débarquement du 6 juin, ç’a été l’affaire des Anglo-Saxons, d’où la France a été exclue. Ils étaient bien décidés à s’installer en France comme en territoire ennemi ! Comme ils venaient de le faire en Italie et comme ils s’apprêtaient à le faire en Allemagne ! Ils avaient préparé leur AMGOT qui devait gouverner souverainement la France à mesure de l’avance de leurs armées. Ils avaient imprimé leur fausse monnaie, qui aurait eu cours forcé. Ils se seraient conduits en pays conquis. »



Catégories :Alain Finkielkraut, Cnews, Eric Zemmour, Inédit

%d blogueurs aiment cette page :