Le Parisien écrit que 10 milliards d'euros annuels ont été promis aux professeurs. Fake news !

Dans un article du Parisien ce 14/1/2020, Hendrik Delaire écrit : « « Si nous sommes mobilisés ce n’est pas pour une simple question d’âge pivot, c’est parce que nous ne refusons ce projet de réforme qui remet en cause notre statut. Après la dégradation de nos conditions de travail et de rémunération, cette réforme va dégrader nos pensions alors qu’on a déjà un vrai problème de manque de professeur. La promesse du ministre de mettre 10 milliards annuels pour revaloriser les salaires n’est qu’une annonce car elle équivaut à un coup de pouce de 35 euros nets par mois par agent. Cette somme ne compensera pas la perte de 30 % de nos pensions », dénonce Jordi Lecointe, professeur de SVT et délégué syndical SNES-FSU. »

Or l’article renvoie vers un autre article du Parisien de la veille indiquant : « Selon les chiffres dévoilés à l’issue ces rencontres, 500 millions d’euros seront consacrés dans le budget 2021 à des hausses de salaire. Mais la suite reste nettement plus floue. L’enveloppe de 10 milliards à l’horizon 2037, évoquée ces derniers jours, n’a pas été confirmée. »



Catégories :Hendrik Delaire, Inédit, Le Parisien

%d blogueurs aiment cette page :