Alex Taylor veut faire croire que la Grande-Bretagne a retiré aux jeunes britanniques le droit à Erasmus+. Fake news !

Le 8/1/2020 le journaliste Alex Taylor publiait ce tweet :  » Et ainsi, sans que personne ne le remarque, les députés GB viennent ce soir de retirer aux jeunes britanniques le droit à Erasmus+, sans doute parce que c’est un « machin » européen de plus Mais quelle tristesse. Quelle fermeture d’esprit. Quelle honte ce Brexit, quelle connerie « 

Or la possibilité de participé à Erasmus n’est pas du tout remis en cause, c’est même une volonté du gouvernement, comme l’explique par exemple cet article paru ce 10/1/2020, citant d’ailleurs le tweet d’Alex Taylor : « Mais que va concrètement changer le rejet de cet amendement ? Le Royaume-Uni sort-il réellement des Etats membres de ce programme ? 
Pas tout à fait. Si la clause avait été adoptée, les députés auraient inscrit dans la loi que la participation au programme Erasmus faisait partie des priorités des négociations du Brexit. Ils se seraient ainsi assurés que le programme Erasmus+ serait maintenu, après la période de transition, dans les termes existants. La clause imposait également qu’un membre du gouvernement rapporte aux deux chambres du Parlement l’avancée des discussions sur ce sujet avec l’Union Européenne dans les six mois.
La rejeter ne signifie pas pour autant que le Royaume-Uni ne fera plus partie de ce programme. « Nous restons ouvert à une participation (à Erasmus) et cela fera partie des futures négociations avec l’Union Européenne, a rassuré le ministre en charge des études supérieures, nous estimons grandement les échanges d’étudiants à l’international ».  Cette participation reste aujourd’hui « protégée par l’accord de retrait » du Royaume Uni, a ajouté Chris Skidmore sur Twitter. »



Catégories :Alex Taylor

%d blogueurs aiment cette page :