Le CO2 à l'origine des incendies en Australie ? Fake news !

Dans le JT de 20h de France 2 le 2/1/2020 on nous expliquait :  » Est-ce la faute du réchauffement climatique ? Oui, la communauté scientifique est formelle. En matière de production de gaz à effet de serre, l’Australie est l’un des plus mauvais élèves. Le charbon, qui a fait la fortune du pays, est aussi l’une des industries les plus polluantes. »

Or il y a 168 ans, le feu dévastait 5 millions d’hectares dans les mêmes zones qu’aujourd’hui, avec les mêmes conditions météorologiques qu’aujourd’hui. Seule différence : on était alors à 285 ppm de CO2, contre 400 ppm aujourd’hui.

Il n’y a aucun rapport entre hausse du CO2 et incendies en Australie depuis 1 siècle :

Ni en New South Wales, là où la plupart des incendies ont lieu en ce moment :

Pas de corrélation non plus entre hausse CO2 et pluies en Australie du Sud :

Les précipitations en Australie augmentent globalement (générant plus de végétation) depuis 120 ans.

Par contre il y a un lien direct entre les incendies préventifs et les incendies réels, plus les premiers étant importants moins les seconds étant développés :

Or ces dernières années des écologistes ont demandé et obtenu qu’il y ait moins d’incendies préventifs à cause de leur crainte du réchauffement climatique (sic). Justement un scientifique australien avait prévenu dès 2015 de l’urgence de déboiser et de défricher préventivement, faute de quoi le pays s’exposerait à des destructions massives. Le 8/1/2020 le Washington examiner compare la situation en Californie et en Australie pour les mêmes raisons politiques.

Les responsables de cette fake news pour France 2 : Marie-Sophie Lacarrau (présentatrice), et Clément Le Goff.

Le 6/1/2020, la police australienne annonce lancer des recherches pour retrouver ceux qui auraient lancé des incendies, comme pendant le mois de novembre où un adolescent de 16 ans avait été accusé d’avoir lancé un feu ayant détruit 14 maisons :

Un des 200 incendies dont l’origine était considérée comme suspicieuse en novembre 2019.

Le 8 janvier 2020 on apprenait que : « l’incendiaire Fadi Zraika nargue le tribunal tout sourire. […] Toujours selon les informations du quotidien anglais, Fadi et Abraham Zraika ont été arrêtés dans un fast-food à Merrylands. Fadi se serait présenté devant le tribunal tout sourire après avoir comparu à plusieurs reprises. Comme le souligne le Daily Mail, l’Etat islamique décrit dans ses publications de propagande comment déclencher d’énormes incendies de forêt, notamment aux Etats-Unis, pour mener le djihad. Les hommes ont été traduits en justice pour de multiples chefs d’accusation, tels que manipulation négligente d’explosifs, refus de révéler leur identité et port d’un couteau dans un lieu public. « 

Le New York Post parlait également en novembre 2019 de cet encouragement de Daesh à faire naître des incendies.

Libération relaie la fake news le 9/1/2020 dans un article d’Emma Donada :  » A noter que là encore, ces proportions ne donnent pas d’indication sur l’étendue des feux en question. «La principale influence sur l’ampleur et la saisonnalité de ces feux est le changement climatique», a d’ailleurs précisé Paul Read à Mashable. « 

Depuis le 2 juillet 2014, Laurent Joffrin est directeur de la rédaction de Libération.

Le HuffPost relaie la fake news le 7/1/2020 dans un article de Grégory Rozières : « Les incendies en Australie sont-ils liés au réchauffement climatique ?
Canicule, sécheresse, courant océanique: les trois causes principales des feux exceptionnels sont liées de près ou de loin au climat. »

Le Monde relaie la fake news dans un article de Gary Dagorn le 9/1/2020 : « Les incendies en Australie sont-ils dûs à un défaut d’entretien des forêts ?
Contrairement à ce que certains prétendent, ces feux sont favorisés par le réchauffement du climat, bien plus que par un prétendu manque de « feux de contrôle ». »



Catégories :Clément le Goff, Emma Donada, France 2, Gary Dagorn, Grégory Rozières, Huffington Post, Inédit, JT, JT de France 2, Laurent Joffrin, Le Monde, Libération, Marie-Sophie Lacarrau

%d blogueurs aiment cette page :