Plusieurs fake news des médias sur les koalas touchés par les incendies en Australie

Ce 29/12/2019 Audrey Crespo-Mara présentait le JT de 13h sur TF1 et consacrait un reportage aux koalas durement touchés par les incendies en Australie.

Pour lancer son sujet elle déclare : « Ils sont emblématiques du pays : entre 20 et 30 000 koalas vivent en Australie. Mais depuis le début des incendies qui ravagent le pays, leur population est menacée. On estime qu’un tiers d’entre eux a déjà péri. »

Or d’après l’Australian Koala Foundation il y a dans le pays entre 43 000 et 80 000 koalas.

Une vidéo du National Geographic de mai 2019 va même jusqu’à pousser l’estimation entre 43 000 et 350 000 koalas vivants.

Cette fake news a été diffusée sur France info dans un article de Jean-Marc Four le 27/12/2019 :  » Un koala sur trois a sans doute péri en raison des flammes, dans la province de Nouvelle-Galles du Sud, la région de Sydney. C’est l’estimation effectuée ce 27 décembre par la ministre australienne de l’environnement Sussan Ley, lors d’un entretien sur la radio ABC. Un sur trois. C’est énorme. Cela veut dire environ 8 000 koalas morts, puisque la population totale se situe entre 20 000 et 30 000. »

Reprise par Naoufel El Khaouafi le 29/12/2019 sur France info tv :

Autre fake news de ces deux médias : un koala sur trois dans une des régions où il vit en Australie ne signifie pas un koala sur trois au total. Le chiffre de 8000 est bon toutefois.

A la fin du reportage de TF1, la voix off contredit la présentatrice qui vient d’annoncer le sujet : « Dans l’est de l’Australie, 8000 koalas auraient déjà perdu la vie, sur une population de 38 000. »

La responsable de cette fake news sur TF1 est Patricia Allemonière.

Le Point a repris cette fake news dans un article non-signé du 29/12/2019 :  » Un tiers des koalas auraient péri dans les incendies qui ravagent la côte est de l’Australie.

Ajoutant une autre fake news : « Au micro de la radio nationale ABC, Sussan Ley, la ministre australienne de l’Environnement, estime qu’un koala sur trois aurait péri à cause des flammes. « Environ 30 % de leur habitat a été détruit », précise-t-elle. Ce sont 8 000 koalas qui auraient perdu la vie, car la population totale de ces petits marsupiaux se situe entre 15 000 et 28 000 dans la région, rapporte l’agence locale SBS. « 

Or ce n’est pas 30% de leur habitat qui a été détruit, mais 30% de leur habitat dans la région Nouvelle-Galles du Sud.

Sébastien le Fol est le directeur de la rédaction du Point depuis février 2014.

Fake news diffusée par le Parisen dans un article non-signé le 29/12/2019 : « Australie : un tiers des koalas auraient péri dans les incendies »

Stéphane Albouy est directeur de la rédaction du Parisien depuis mars 2015.

Sur LCI dans un article de Idèr Nabili le 27/12/2019 : « Incendie en Australie : un tiers des koalas pourraient avoir été tués. […] D’après la Fondation australienne du koala, il ne resterait plus que 80.000 animaux à l’état sauvage dans le pays. Si un tiers d’entre eux périt dans ces incendies, l’espèce, déjà considérée comme « fonctionnellement éteinte », serait gravement menacée. « 

Sur Aufeminin.com dans un article de Anaïs Moine le 29/12/2019 : « Près d’un tiers des koalas pourraient avoir péri dans les incendies en Australie »

Sur le Progrès dans un article non signé le 28/12/2019 :  » L’Australie vit, depuis plusieurs mois, des incendies gigantesques et inarrêtables. Entre 5 000 et 8 000 koalas (environ un sur trois) auraient péri dans ces incendies, a estimé ce vendredi la ministre australienne de l’Environnement. « 

Dans la Voix du Nord dans un article non-signé le 28/12/2019 :  » Les feux de forêt qui ravagent actuellement le sud et l’est de l’Australie ont détruit une grande partie de l’habitat des koalas au cours des derniers mois. Au moins 2000 de ces marsupiaux ont péri, soit dans les feux, soit de déshydratation.  « 

Polynésie 1ère dans un article non-signé le 28/12/2019 :  » Vendredi 27 décembre, la ministre australienne de l’environnement, Sussan Ley, a estimé lors d’un entretien accordé à la radio ABC (lien en anglais) qu’environ un koala sur trois a péri dans les incendies qui ravagent le pays, soit entre 5 000 et 8 000 animaux.  « 

RTL dans un article de Florise Vaubien le 30/12/2019 :  » Depuis septembre, le pays continent fait face à des incendies conséquents qui menacent les population de koalas. Sur la radio publique ABC, la ministre de l’Environnement australienne, Sussan Ley, a déploré la perte de 5.000 à 9.000 animaux, 30% de leur habitat ayant été détruit par les feux. « 

20 minutes, au lieu de citer tous ces médias qui ont propagé cette fake news, en accuse… Internet ! Dans un article de Mathilde Cousin du 31/12/2019 :  » Combien ont péri, victimes des flammes ou de la chaleur excessive ? Selon un post partagé des milliers de fois sur Facebook, « les feux [dans le pays] auraient causé la disparition d’un tiers des koalas ». « 

Slate dans un article de Robin Tutenges le 6/1/2020 :  » Parmi les espèces touchées les plus emblématiques du pays, ce sont les koalas qui paieraient le plus lourd tribut. Près de 8.000 d’entre eux, soit 30% de leur population, auraient succombé dans les flammes ou à la suite d’une déshydratation. « 



Catégories :20 minutes, Anaïs Moine, Audrey Crespo-Mara, Aufeminin.com, Florise Vaubien, Idèr Nabili, Inédit, Jean-Marc Four, JT, JT de TF1, LCI, Le Point, Le Progrès, Mathilde Cousin, Naoufel El Khaouafi, Patricia Allemonière, Polynésie 1ère, Robin Tutenges, RTL, Sébastien Le Fol, Stéphane Albouy, TF1, Uniformité médiatique, Voix du Nord

%d blogueurs aiment cette page :