Le parisianisme fait dire n’importe quoi au JT de 20h de France 2 sur l’hôtellerie-restauration

Les journalistes des principaux JT de France se situant en Ile-de-France, il est souvent plus simple de faire des images à Paris quand le sujet le permet. On en oublie un peu rapidement le reste de la France, qui représente pourtant la plupart de la population et de l’économie.

Ce parisianisme vient de frapper une nouvelle fois au JT de 20h de France 2 ce 29/12/2019, présenté par Thomas Sotto, avec un reportage (qui ouvre le JT) sur l’inquiétude des hôteliers et des restaurateurs à l’approche du Nouvel An.

La voix off du reportage explique : « Toute la filière est touchée. En décembre, les hôtels ont fait -30% de chiffre d’affaires. Dans les restaurants, c’est -40%. « 

copie d’écran du reportage de France 2

Or il s’agit de chiffres pour Paris seulement, chiffres que donnait déjà Le Parisien le 16 décembre 2019 :  » Selon l’Umih, le taux d’occupation des hôtels à Paris est inférieur de 30 points à ce qu’il était en décembre 2018, qui était déjà un mauvais mois à cause des manifestations de Gilets jaunes. […] Et la restauration ? « C’est encore pire ! réagit le président de l’Umih de Paris Ile-de-France. L’activité a chuté de 30% à 50% selon les établissements. »

Il ne s’agit donc pas de « toute la filière », ni « des hôtels et des restaurants ». En effet la grève a surtout impacté Paris et la région parisienne, et beaucoup moins la province. Le JDD en parlait par exemple ainsi le 23/12/2019 : « Transports : en province, la grève est beaucoup moins perceptible qu’à Paris. Quand 12 millions de Franciliens galèrent dans les transports depuis le 5 décembre, métros et bus roulent quasi normalement dans le reste du pays. « 

Par ailleurs pour les hôtels il ne s’agit pas de chiffres d’affaires mais de taux d’occupation.

Finalement, donner le 29 décembre les chiffres du mois de décembre, alors que le réveillon est un jour où le chiffre d’affaires est plus important que les autres jours du mois, n’est pas sérieux.

Les responsables de cette fake news sont : Thomas Sotto (présentateur) Paul-Luc Monnier, et François Daireaux.



Catégories :François Daireaux, France 2, Inédit, JT, JT de France 2, Paul-Luc Monnier

%d blogueurs aiment cette page :