Fake news de Geoffroy Lejeune dans sa réponse à Quotidien

Ce 22/12/2019 le directeur de la rédaction de Valeurs Actuelles, Geoffroy Lejeune, s’est fendu d’un article adressé à Yann Barthès de Quotidien, papier qu’il conclut ainsi :  » Avant de récidiver, méditez cette citation : « En ces temps d’imposture universelle [je crois qu’on parle de vous, NDLR], dire la vérité est un acte révolutionnaire. » « 

Hélas M. Lejeune n’a pas appliqué ce principe à son article, sinon il n’aurait pas écrit ce qui suit :  » Vous avez constaté la levée de boucliers contre vos méthodes – le syndicat des éditeurs de la presse magazine, regroupant des médias peu suspects d’être de droite comme Le monde diplomatique, Marianne ou l’Humanité, s’est insurgé contre vos méthodes en soutenant Valeurs, statutaire communiqué de presse à l’appui. »

Or le SEPM a effectivement diffusé un communiqué de presse soutenant Valeurs actuelles, mais dénonçant les méthodes de Sleeping Giants, et non de Yann Barthès ou de Quotidien. Aucune trace sur leur site d’un autre « statutaire communiqué de presse » par lequel ils auraient condamné Quotidien de Yann Barthès qui avait dit de ne pas acheter Valeurs actuelles mais de le voler.

 » Le SEPM dénonce fermement la campagne diffamatoire et discriminatoire menée par un groupe dénommé Sleeping Giants à l’encontre de son adhérent Valeurs Actuelles, visant à assécher les ressources financières du magazine en exerçant des pressions sur ses annonceurs. »



Catégories :Geoffroy Lejeune, Valeurs actuelles

%d blogueurs aiment cette page :