Le centre-ville du Mans saccagé par des militants d'extrême-droite ? Fake news !

Ce 16/12/2019 Valeurs actuelles écrit dans un article :  » Unanimement des articles de presse, le journalistes du Monde Abel Mestre, ou Catherine Gasté du Parisien, l’adjoint au maire de la ville Christophe Counil et Stéphane le Foll ont parlé d’un «saccage» dans le centre-ville du Mans. Des images tournées ce matin dans le centre-ville ne font état d’aucun dégât, excepté les bris sur les vitres du bar le Lézard et le mobilier extérieur du “Barouf”, utilisé par les militants d’extrême gauche comme projectiles. « 

Le 19/12/2019 l’Action française publie une vidéo qui fait le point sur cette affaire :

Voici les médias et les journalistes qui ont diffusé cette fake news :

Abel Mestre du Monde qui reprend la fake news de France Bleu :

Un article (non signé) du Monde parlait aussi de saccage :  » Au moins cinq militants d’extrême droite ont été interpellés, samedi 14 décembre, alors qu’ils saccageaient en bande plusieurs cafés du centre-ville du Mans, dont un bar gay. « 

Article repris par le journaliste du Monde Denis Cosnard :

Le Huffpost dans un article de Paul Guyonnet le 15/12/2019 : « Après une manif’ de l’Action française au Mans, le centre-ville saccagé »

Sud Ouest (avec AFP) dans un article le 15/12/2019 : « Le Mans : des militants d’extrême-droite saccagent le centre-ville »

Phil Chetwynd est directeur de l’information de l’AFP depuis le 1/2/2019.

Libération publie un article le 16/12/2019 par Tristan Berteloot :  » Un commando a saccagé samedi des établissements du centre-ville, dont un bar gay, après un rassemblement auquel s’étaient greffés des royalistes de l’Action française. « 

Depuis le 2 juillet 2014, Laurent Joffrin est directeur de la rédaction de Libération.

France Bleu publie un article de Clémentine Sabrié le 15/12/2019 : « Une quarantaine de militants d’extrême-droite saccage le centre-ville du Mans »

Têtu publie un article le 16/12/2019 : « Le Mans : des militants d’extrême-droite saccagent plusieurs établissements dont un bar gay »

Les Inrockuptibles publient un article le 16/12/2019 : « Au Mans, des militants d’extrême droite saccagent le centre-ville »

Le Progrès publie un article le 15/12/2019 : « Le centre-ville du Mans saccagé par des militants d’extrême droite »

RTL publie un article le 16/12/2019 de Venantia Petillault : « Après une manifestation organisée par l’Action française, un groupe d’extrême-droite au visage masqué a saccagé, des terrasses de bars et certaines vitrines du centre-ville du Mans, ce samedi 14 décembre. Cinq jeunes hommes ont été interpellés. »

L’Obs publie un article le 15/12/2019 : « Des manifestants d’extrême droite saccagent des commerces du centre-ville du Mans »

La Dépêche du Midi publie un article le 15/12/2019 :  » Cinq membres d’un commando d’extrême-droite ont été interpellés samedi lors de saccages commis contre des cafés réputés « de gauche » du centre-ville du Mans, dont un bar gay, après un rassemblement royaliste visant à commémorer l’un des épisodes les plus meurtriers de la Guerre de Vendée, a-t-on appris auprès de la mairie. « 

Cnews publie un article le 16/12/2019 : « 5 militants d’extrême-droite interpellés après le saccage d’un bar gay au Mans »

Le Parisien publie un article le 15/12/2019 : « Le Mans : des militants d’extrême droite saccagent des commerces du centre-ville »

Stéphane Albouy est directeur de la rédaction du Parisien depuis mars 2015.

L’Express publie un article le 15/12/2019 : « Le Mans : cinq militants d’extrême droite interpellés après le saccage du centre-ville »

Europe 1 publie un article le 15/12/2019 :  » Cinq membres d’un commando d’extrême-droite ont été interpellés samedi lors de saccages commis contre des cafés réputés « de gauche » du centre-ville du Mans (Sarthe), dont un bar gay. « 

BFM TV publie un article le 15/12/2019 :  » Cinq membres d’un commando d’extrême droite ont été interpellés samedi 14 décembre lors de saccages commis contre des cafés réputés « de gauche » du centre-ville du Mans, dont un bar gay, après un rassemblement royaliste visant à commémorer l’un des épisodes les plus meurtriers de la Guerre de Vendée, a appris l’AFP auprès de la mairie. « 

C’est le journaliste Léo Chapuis qui a diffusé cette fake news sur l’antenne de BFM TV :

Le Bien Public publie un article le 15/12/2019 : « Le centre-ville du Mans saccagé par des militants d’extrême droite »



Catégories :Abel Mestre, BFM TV, Catherine Gasté, Clémentine Sabrié, Cnews, Denis Cosnard, Europe 1, France Bleu, Huffington Post, L'Express, La Dépêche, Laurent Joffrin, Léo Chapuis, Le Bien Public, Le Monde, Le Parisien, Le Progrès, Les Inrockuptibles, Libération, Paul Guyonnet, Phil Chetwynd, RTL, Stéphane Albouy, Sud Ouest, Têtu, Tristan Berteloot, Uniformité médiatique, Venantia Petillault

%d blogueurs aiment cette page :