Thomas Piketty dit une énormité sur le rapport Delevoye sur les retraites, Léa Salamé ne relève pas la fake news

Ce 2/12/2019 Thomas Piketty était (encore) l’invité de France Inter, et il a (encore) fait une fake news :

A 4 min 30 :

Thomas Piketty : Le pilier du système c’est un financement qui est proposé dans le rapport Delevoye de 28% de cotisation sur tous les salaires jusqu’à 10 000€ par mois, 120 000€ par an, environ 7 SMIC. Et ça tombe ensuite à 2,8% au-delà de 120 000€, donc dix fois moins. Et le gouvernement justifie ça en disant ah oui mais regardez les retraites on va aussi les plafonner à 120 000€. Sauf que les personnes à 120 000€ ont une espérance de vie beaucoup plus importante que ceux qui sont au SMIC et donc vont bénéficier beaucoup plus longtemps de leur retraite. Donc là il y a une arnaque énorme.
Réponse de Léa Salamé : Et donc vous dites quoi ?
Thomas Piketty : Au minimum il faudrait mettre à contribution les plus hauts salaires au moins autant que les plus modestes.
Léa Salamé : Donc pour vous c’est une mesure pour les super-riches ? »

Or le rapport Delevoye établit page 6 que :  » L’effort de cotisation devra être équitablement partagé entre les assurés. Les assiettes et taux de cotisation des salariés seront uniformisés sur la situation aujourd’hui la plus répandue : salariés du privé et du public cotiseront progressivement sur la même assiette, incluant les primes, avec le même taux global (28,12%)  »

Et aussi page 32 que :  » Ce taux de 28,12% se décomposera en deux cotisations :
● Une cotisation plafonnée de 25,31% (soit 90% des 28,12%). Elle s’appliquera à toute la rémunération jusqu’à 120 000 € (soit 3 fois le plafond annuel de la sécurité sociale). C’est à partir de ces montants de cotisations versées que seront calculés les droits à retraite accordés aux assurés au titre de leur activité professionnelle.
● Une cotisation déplafonnée de 2,81% (soit 10% des 28,12%) qui participera au financement mutualisé et solidaire des dépenses du système de retraite. Elle s’appliquera à la totalité des rémunérations perçues sans limitation et permettra de faire contribuer solidairement les plus hauts revenus au financement du système de retraite. Aucun droit à retraite ne sera directement accordé aux assurés sur la base des montants de cotisations versées à ce titre « 

Donc tout le monde cotisera 28% sur les 10 000€ premiers euros. Au-dessus, une cotisation en plus, déplafonnée, de 2,8% sur le reste des revenus qui ne donnera aucun droit supplémentaire.

D’ailleurs comme le rappelle L’Usine Nouvelle, les cadres à plus de 10.000€/mois sont les grands perdants du futur système :

Cette fake news a été reprise par Maxime Cochard dans un tweet :  » Effarant. Ce matin, Piketty lève un lièvre sur la réforme des retraites: les salaires à moins de 10 000€ cotiseront 28 %, les salaires à plus de 10 000€ ne cotiseront que 2,8 %, 10 fois moins ! Un nouveau cadeau aux plus riches digne de l’Ancien régime…

François Ruffin reprend lui aussi la fake news dans un tweet :

Interrogé par des twittos, le journaliste Adrien Sénécat, dont c’est théoriquement le métier de débusquer les fake news, ne trouve rien à redire à la prose de Thomas Piketty :



Catégories :Adrien Sénécat, François Ruffin, France Inter, Léa Salamé, Maxime Cochard, Thomas Piketty

%d blogueurs aiment cette page :