Adrien Sénécat des décodeurs du Monde épinglé par l’IREF pour fake news

Le 15/11/2019, Adrien Sénécat publie sur Le Monde un article prétendant démontrer qu’une étude de l’IREF sur les retraites est « fausse » : « Réforme des retraites : les calculs trompeurs d’une « étude » sur les primes des fonctionnaires
L’IREF, un cercle de réflexion libéral, prétend que l’intégration des primes des agents du public dans le calcul des retraites coûterait 13 milliards d’euros par an à l’Etat. C’est faux. »

Or il se trouve que c’est l’accusation de Sénécat qui est fausse.

L’IREF répond en effet par un nouvel article le 25/11/2019 dont voici un extrait parlant : « La critique systématique et solitaire entreprise par monsieur Adrien Sénécat est uniquement négative et destructrice, puisque d’une part aucun chiffre ou presque ne résiste à l’examen et d’autre part Monsieur Sénécat s’abstient prudemment de fournir la moindre donnée. Car s’il prétend que notre étude est erronée de bout en bout, il se sent lui-même incapable de fournir les chiffres justes, les seuls pourtant qui nous intéressent. Sur ce plan son désarroi est tel qu’il nous annonce avoir été informé par le haut-commissaire aux retraites lui-même qu’il est encore beaucoup trop tôt pour dresser une esquisse chiffrée de la réforme, laquelle devrait n’être publiée qu’en 2020 (probablement après les élections municipales ?). Le problème est que, plus de deux ans après le lancement de la réforme, de plus en plus de Français commencent légitimement à s’impatienter de la chape de plomb que le pouvoir fait peser sur leur information en ayant l’impression que ce qu’on leur cache actuellement dépasse et de loin ce qu’on leur dit. C’est sans nul doute une des raisons pour lesquelles beaucoup d’entre eux comptent descendre dans la rue le 5 décembre prochain. « 

Le reste de l’article donne tous les chiffres et raisonnements sur lesquels s’est légitimement appuyé l’IREF pour son étude.



Catégories :Adrien Sénécat, Le Monde

%d blogueurs aiment cette page :