Dakar deuxième ville la plus polluée ? Fake news !

C’est ce qu’écrivait France Info le 10/4/2019 par Laurent Ribadeau Dumas : « Sénégal : Dakar étouffe sous la pollution atmosphérique et les encombrements
Depuis le début de 2019, plusieurs alertes rouges à la pollution de l’air ont été lancées dans la capitale du Sénégal. A tel point que celle-ci est « la deuxième ville la plus polluée au monde », selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Parmi les causes de cette pollution, l’intense circulation automobile. »

Or AFP factuel a démontré que c’était faux : « Une infographie sortie de son contexte est présentée par de nombreux médias sénégalais et internationaux comme un document prouvant que Dakar est la « seconde ville la plus polluée du monde » selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). En réalité, la capitale sénégalaise arrive  en deuxième position parmi une sélection de 20 grandes villes. Dans le classement complet, publié par l’OMS en 2016 et mesurant le taux de concentration moyen en particules fines par mètre cube dans plusieurs milliers de villes du monde, Dakar figure à la 91e place. […]
Néanmoins, l’infographie du site Statista ne montre pas les 20 villes les plus polluées au monde (les trois premières étant, en 2016, Onitsha au Nigeria, Peshawar au Pakistan et Zabol en Iran), mais uniquement une sélection de 20 grandes villes choisies par le site de data-journalisme allemand. Cette nuance est clairement précisée dans la légende à droite de l’infographie. Mais cette dernière a été redimensionnée sur plusieurs sites sénégalais ; sa légende n’est plus visible. « 

Jean-Philippe Baille est le directeur de la rédaction de France Info depuis le 5/12/2018.

La fake news a également été diffusée par National Geographic (Souleymane Faye Elhadji) : « La pollution de l’air fait tousser Dakar
La capitale sénégalaise concentre de nombreux facteurs de dégradation de la qualité de l’air, qui en font « la deuxième ville la plus polluée » du monde, selon les derniers chiffres de l’Organisation mondiale de la santé. »

Le Point, le 18/4/2019 par Jane Roussel :  » De quoi comprendre qu’il est impératif de nettoyer l’air de cette capitale, classée en janvier 2019 deuxième ville la plus polluée du monde par l’Organisation mondiale de la santé. Une raison de plus d’augmenter les moyens de transport pour l’arrivée des sportifs et du public des JOJ.  » https://www.lepoint.fr/sport/dakar-du-marathon-aux-jeux-olympiques-de-la-jeunesse-de-2022–17-04-2019-2308302_26.php

Sébastien le Fol est le directeur de la rédaction du Point depuis février 2014.

Glamour Paris le 29/10/2018 :  » Classement des villes les plus polluées du monde et leur indice de particules fines PM10 en microgramme par mètre cube.
1. Delhi, 292.
2. Dakar, 146. « 
https://www.glamourparis.com/planete/articles/paris-17eme-ville-la-plus-polluee-du-monde/70112

Femme actuelle le 28/8/2018 par Anaïs Chabalier :  » Parmi les plus mauvaises élèves, on retrouve notamment Delhi (Inde), Dakar (Sénégal) et Mumbai (Inde). Mais la France n’est pas en reste : Paris arrive en 17ème position des villes les plus polluées de la planète.  » https://www.femmeactuelle.fr/sante/sante-pratique/les-20-villes-les-plus-polluees-au-monde-2069086



Catégories :Anaïs Chabalier, Femme actuelle, France Info, Glamour, Jane Roussel, Jean-Philippe Baille, Laurent Ribadeau Dumas, Le Point, National Geographic, Sébastien Le Fol, Souleymane Faye Elhadji

%d blogueurs aiment cette page :