Un salarié de La Redoute mis à pied pour avoir mangé une clémentine ? Fake news !

De très nombreux médias ont diffusé cette fake news selon laquelle un salarié de la Redoute avait été mis à pied pour avoir mangé une clémentine, et avait été débouté par les Prud’hommes qu’il avait saisis. Le titre aurait dû porter sur le fait qu’il n’a pas respecté le règlement intérieur signé par les syndicats (dont le sien, la CGT) en mangeant cette clémentine, et que c’est cela qui lui est reproché. Mais c’est moins scandaleux en apparence, donc moins vendeur en terme de clics.

Un article du Figaro du 5 septembre rappelait cela (même s’il titrait aussi « pour avoir mangé une clémentine »):  » Un représentant syndical de l’entreprise de vente à distance La Redoute a contesté jeudi aux prud’hommes de Roubaix (Nord) sa mise à pied pour avoir mangé une clémentine près de son poste de travail. […] La direction soutient que le salarié a mangé à son poste, enfreignant le règlement intérieur, et faisant courir le risque, à cause des épluchures et du jus, d’une «détérioration potentielle de la chaîne». « 

Reportage de Somaya Aqad le 6/9/2019 : « Le salarié mis à pied pour avoir mangé une clémentine à La Redoute témoigne : “Ça me fait pas rire, c’est un scandale !” » https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/salarie-mis-pied-avoir-mange-clementine-redoute-temoigne-ca-me-fait-pas-rire-c-est-scandale-1719025.html

Le Figaro le 14/11/2019 : « Mis à pied pour avoir mangé un fruit au travail : la justice valide
Le conseil des prud’hommes de Roubaix n’explique pas cette décision, jugée «scandaleuse» par le salarié débouté. » https://www.lefigaro.fr/social/mis-a-pied-pour-avoir-mange-un-fruit-au-travail-la-justice-valide-20191115

L’Obs avec AFP le 15/11/2019 : « Un salarié de La Redoute mis à pied pour avoir mangé une clémentine débouté aux prud’hommes » https://www.nouvelobs.com/societe/20191115.OBS21151/un-salarie-de-la-redoute-mis-a-pied-pour-avoir-mange-une-clementine-deboute-aux-prud-hommes.html

La Provence le 15/11/2019 : « Mis à pied pour avoir mangé une clémentine… et débouté par les prud’hommes ! » https://www.laprovence.com/actu/en-direct/5762875/la-redoute-un-salarie-mis-a-pied-pour-avoir-mange-une-clementine-et-deboute-par-les-prudhommes.html

Le Bien Public le 16/11/2019 : « Mis à pied pour une clémentine mangée, il est débouté par la justice » https://www.bienpublic.com/france-monde/2019/11/15/mis-a-pied-pour-une-clementine-mangee-il-est-deboute-par-la-justice

Yahoo Actualités le 15/11/2019 par Gilles Durand : « Un syndicaliste de La Redoute débouté par la justice pour avoir mangé une clémentine sur son poste de travail » https://fr.news.yahoo.com/syndicaliste-redoute-d%C3%A9bout%C3%A9-justice-avoir-121012203.html

Libération le 15/11/2019 : « La justice confirme la sanction d’un salarié de La Redoute qui a mangé une clémentine hors de son temps de pause » https://www.liberation.fr/direct/element/la-justice-confirme-la-sanction-dun-salarie-de-la-redoute-qui-a-mange-une-clementine-hors-de-son-tem_105227/

BFM TV le 15/11/2019 par Coralie Cathelinais : « Manger une clémentine est un motif légitime de mise à pied pour les Prud’hommes » https://www.bfmtv.com/economie/manger-une-clementine-est-un-motif-legitime-de-mise-a-pied-pour-les-prud-hommes-1806578.html

Sputnik le 15/11/2019 :  » Il perd en tentant de contester sa mise à pied pour avoir mangé une clémentine au travail  » https://fr.sputniknews.com/france/201911151042429914-il-perd-en-tentant-de-contester-sa-mise-a-pied-pour-avoir-mange-une-clementine-au-travail/

RTL le 15/11/2019 par Maeliss Innocenti : « Mis à pied pour avoir mangé une clémentine au travail, il perd aux Prud’hommes
Un salarié de La Redoute, mis à pied un jour en 2017, a été débouté par les Prud’hommes. Le tribunal a estimé que l’employeur avait le droit de le sanctionner pour avoir mangé une clémentine au travail. » https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/mis-a-pied-pour-avoir-mange-une-clementine-au-travail-il-perd-aux-prud-hommes-7799469769

Sud Ouest le 15/11/2019 : « La Redoute : un salarié mis à pied pour avoir mangé une clémentine, la justice confirme l’interdiction » https://www.sudouest.fr/2019/11/15/la-redoute-un-salarie-mis-a-pied-pour-avoir-mange-une-clementine-la-justice-confirme-l-interdiction-6828525-4688.php

Le Point le 15/11/2019 : « Mis à pied pour avoir mangé une clémentine : les prud’hommes confirment la peine
Ce représentant syndical CGT a annoncé qu’il allait faire appel de cette décision prise en faveur de La Redoute, son employeur depuis 2004. » https://www.lepoint.fr/societe/les-prud-hommes-deboutent-un-salarie-mis-a-pied-pour-avoir-mange-une-clementine-15-11-2019-2347618_23.php

Le Courrier Picard le 15/11/2019 par Bruno Renoul : « Le salarié de La Redoute sanctionné pour avoir mangé une clémentine perd aux prud’hommes
Il contestait la mise à pied décidée à son encontre pour avoir mangé une clémentine sur son lieu de travail. » https://www.courrier-picard.fr/id49830/article/2019-11-15/le-salarie-de-la-redoute-sanctionne-pour-avoir-mange-une-clementine-perd-aux

Paris Match le 15/11/2019 : « Le salarié de la Redoute, mis à pied pour avoir mangé une clémentine, débouté par les prud’hommes
Un salarié de la Redoute, mis à pied pour avoir mangé une clémentine près de son poste de travail, a été débouté par les prud’hommes de Roubaix.  » https://www.parismatch.com/Actu/Societe/Le-salarie-de-la-Redoute-mis-a-pied-pour-avoir-mange-une-clementine-deboute-par-les-prud-hommes-1659156

le Progrès le 15/11/2019 : « Mis à pied pour une clémentine mangée, il est débouté par la justice
Un préparateur de commandes de La Redoute a perdu une journée de salaire pour avoir mangé un fruit en-dehors de son temps de pause et à son poste de travail. Les prud’hommes ont donné raison à l’entreprise. » https://www.leprogres.fr/france-monde/2019/11/15/mis-a-pied-pour-une-clementine-mangee-il-est-deboute-par-la-justice

La Dépêche du Midi le 15/11/2019 : « Mis à pied pour avoir mangé une clémentine, un employé de la Redoute débouté par les Prud’Hommes » https://www.ladepeche.fr/2019/11/15/mis-a-pied-pour-avoir-mange-une-clementine-un-employe-de-la-redoute-deboute-par-les-prudhommes,8539018.php

Huffington Post le 15/11/2019 : « Mis à pied pour une clémentine mangée, ce salarié de La Redoute débouté par la justice
Ce préparateur de commande avait mangé un fruit en dehors de son temps de pause et mis à pied une journée pour cette raison, perdant ainsi 70 euros de salaire. » https://www.huffingtonpost.fr/entry/mis-a-pied-pour-une-clementine-mangee-ce-salarie-de-la-redoute-deboute-par-la-justice_fr_5dce65e3e4b029474814dc08

Konbini le 15/11/2019 par Lila Blumberg : « Mis à pied pour avoir mangé une clémentine à son poste, le salarié débouté par la justice
De quoi y réfléchir à deux fois avant de manger un fruit hors de son temps de pause sur son lieu de travail… » https://news.konbini.com/societe/mis-a-pied-pour-avoir-mange-une-clementine-a-son-poste-le-salarie-deboute-par-la-justice/

Ouest France le 15/11/2019 : « Le salarié de La Redoute mis à pied pour une clémentine a été débouté aux prud’hommes
En novembre 2017, un salarié de La Redoute avait été mis à pied par sa direction pour avoir mangé une clémentine sur son lieu de travail. Smaïl Bella, qui avait contesté cette décision en justice, a été débouté ce jeudi 14 novembre par les prud’hommes de Roubaix. Le salarié dénonce une décision « invraisemblable ». » https://www.ouest-france.fr/hauts-de-france/nord/le-salarie-de-la-redoute-mis-pied-pour-une-clementine-ete-deboute-aux-prud-hommes-6610025

L’Express le 15/11/2019 : « CHÈRE CLÉMENTINE
La justice valide la mise à pied d’un salarié pour avoir mangé un fruit au travail » https://lexpansion.lexpress.fr/entreprises/la-justice-valide-la-mise-a-pied-d-un-salarie-pour-avoir-mange-un-fruit-au-travail_2107432.html

Capital le 14/11/2019 par Annick Berger : « LA JUSTICE CONFIRME QU’IL EST INTERDIT DE MANGER UNE CLÉMENTINE À LA REDOUTE » https://www.capital.fr/entreprises-marches/la-justice-confirme-quil-est-interdit-de-manger-une-clementine-a-la-redoute-1355303

Le Parisien le 14/11/2019 : « Mis à pied pour avoir mangé une clémentine, le salarié de La Redoute débouté
Les motivations du conseil de prud’hommes de Roubaix, qui a rendu sa décision ce jeudi, n’ont pas été rendues publiques. » http://www.leparisien.fr/economie/mis-a-pied-pour-avoir-mange-une-clementine-le-salarie-de-la-redoute-deboute-14-11-2019-8193282.php

LCI le 15/11/2019 : « Le salarié de La Redoute mis à pied pour avoir mangé une clémentine débouté par la justice » https://www.lci.fr/emploi/le-salarie-de-la-redoute-mis-a-pied-pour-avoir-mange-une-clementine-deboute-par-la-justice-2131414.html

Nordéclair le 14/11/2019 par Bruno Renoul : « La justice déboute le salarié de La Redoute mis à pied pour avoir mangé une clémentine
Le tribunal des prud’hommes de Roubaix a débouté ce jeudi le salarié de la Redoute qui contestait la mise à pied décidée à son encontre pour avoir mangé une clémentine sur son lieu de travail. Le salarié concerné, qui est aussi délégué CGT, se dit abasourdi par cette décision. » http://www.nordeclair.fr/245897/article/2019-11-14/la-justice-deboute-le-salarie-de-la-redoute-mis-pied-pour-avoir-mange-une

France Bleu le 14/11/2019 par Cécile Bidault : « Le salarié de la Redoute mis à pied pour avoir mangé une clémentine débouté par la justice » https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/le-salarie-de-la-redoute-mis-a-pied-pour-avoir-mange-une-clementine-deboute-par-la-justice-1573744987

20 minutes le 15/11/2019 par Gilles Durand : « Un syndicaliste de La Redoute débouté par la justice pour avoir mangé une clémentine sur son poste de travail
JUSTICE Un employé de La Redoute a été débouté par les Prud’hommes de Roubaix alors qu’il contestait sa mise à pied pour avoir mangé une clémentine sur son poste de travail » https://www.20minutes.fr/lille/2652247-20191115-syndicaliste-redoute-deboute-justice-avoir-mange-clementine-poste-travail

La Voix du Nord le 5/9/2019 par Alyssandre Gylbert : « La Redoute: mis à pied pour avoir mangé une clémentine au travail
Pour la deuxième fois en 2019, La Redoute a fait face au conseil des prud’hommes de Roubaix ce jeudi 5 septembre. Si la première affaire avait pour objet le temps de pause des salariés, il s’agissait cette fois-ci de la mise à pied de Smaïl Bella, délégué CGT. En cause ? Des épluchures de clémentine. » https://www.lavoixdunord.fr/633543/article/2019-09-05/la-redoute-aux-prud-hommes-delibere-le-14-novembre-pour-le-clementinegate



Catégories :20 minutes, AFP, Alyssandre Gylbert, Annick Berger, BFM TV, Bruno Renoul, Capital, Cécile Bidault, Coralie Cathelinais, Courrier Picard, France 3, France Bleu, Gilles Durand, Huffington Post, Inédit, Konbini, L'Express, L'Obs, La Dépêche, La Provence, LCI, Le Bien Public, Le Figaro, Le Parisien, Le Point, Le Progrès, Libération, Lila Blumberg, Maeliss Innocenti, Nord Eclair, Ouest France, Paris Match, RTL, Somaya Aqad, Sputnik, Sud Ouest, Uniformité médiatique, Voix du Nord, Yahoo

1 réponse

Rétroliens

  1. Poursuivi pour avoir volé une tablette de chocolat ? Fake news ! – Fake News France
%d blogueurs aiment cette page :