Théorie du complot de Clément Viktorovitch : Julie Graziani est un pion dans la stratégie de l’extrême-droite

Le 6 novembre 2019 Clément Viktorovitch faisait sa chronique sur le « dérapage » de Julie Graziani, mais il expliquait qu’en fait ce n’est pas un dérapage mais une stratégie.

A 4 min 40 : « Donc nous n’avons pas ici affaire à des dérapages, on a affaire à une stratégie coordonnée de conquête du pouvoir. » (applaudissements)

 » Quant aux théories de la conspiration de Clément Viktorovitch qui y a consacré sa séquence dans Clique sur Canal +, et qui l’accuse d’être une cellule dormante du FN dont la mission secrète serait de préparer les consciences pour un vote Lepéniste, là on tombe carrément dans le délire. Je pense que Mathieu Kassovitz, quand il parlait du 11 septembre, était beaucoup plus crédible.  » Stanislas Graziani, mari de Julie Graziani, dans un post Facebook

Le magazine l’Incorrect réagit lui-aussi de la même manière : « CANAL + OU LE COMPLOTISME DÉCOMPLEXÉ
Clément Viktorovitch illustre parfaitement la dissymétrie dans la présentation sémantique entre l’intervenant progressiste et l’intervenant conservateur : l’un est « engagé », l’autre « controversé ». L’un est un « expert », l’autre est « polémiste ». Clément Viktorovitch appartient au camp qui a toujours le beau rôle. Jusqu’au jour où son complotisme trahit son militantisme. […]
Pour ce faire, il utilise prétentieusement le concept de fenêtre d’Overton comme si celui-ci était reproductible à dessein, lors qu’il ne fait que décrire un processus que l’on peut résumer ainsi qu’Overton le fait, mais qui n’est effectif qu’en tant qu’allégorie, et jamais en tant que stratégie politique pour la raison que sa mise en place nécessiterait une maîtrise totale de la sphère publique. Peu importe cependant à notre ami, il a démasqué ce qu’il savait déjà : nous c’est le mal, et le mal ne peut être que le mal dans sa forme la plus pure donc intentionnelle. […]
Las, Julie Graziani a été renvoyée de L’Incorrect, laquelle a dit, sur le plateau de Morandini, tout le mal qu’elle pensait de nous, du Rassemblement National et on imagine, par extension, de Marion Maréchal ce qui infirme largement les propos de Clément Viktorovitch, idéologue finalement avec tout ce que cela comporte de refus du réel et de mauvaise foi. « 



Catégories :Canal +, Clément Viktorovitch, Inédit, Mouloud Achour, Théorie du complot

%d blogueurs aiment cette page :