Les gens ne brûlent rien en Ardèche ? Fake news de Geoffroy Lejeune, directeur de la rédaction de Valeurs actuelles

Geoffroy Lejeune

Geoffroy Lejeune, directeur de la rédaction de Valeurs actuelles (qui ne cite pas ses sources voir et ) a encore commis une fake news.

A 30 min : « Moi j’ai fait un reportage qui m’a beaucoup ému il y a quelques années en Ardèche, parce que c’est un département où il n’y a plus de trains, c’est un département où les routes sont énormément abîmées, parce qu’en effet il y a de moins en moins d’Etat, il y a de moins en moins d’argent, les gens se sentent de plus en plus abandonnés. Juste la différence, c’est qu’ [en Ardèche] ils n’ont jamais rien brûlé. »

A 31 min 40 : « Je finis par avoir un portrait-robot de l’émeutier, et il n’est jamais ardéchois. »

Ni Gérard Miller, ni Arlette Chabot ne relèveront la fake news.

Or RTL rapportait le 8/8/2019 que :

« Ardèche : la piste criminelle privilégiée après l’incendie qui a brûlé 90 hectares
Un incendie a ravagé 90 hectares dans le Sud. 300 pompiers sont venus à bout du sinistre après une nuit de combat. La piste criminelle est privilégiée. […]
« Hier en Ardèche, neuf départs de feu au même moment, ça commence à faire beaucoup, détaille l’élu. Je pense qu’il y a des gens qui volontairement s’amusent à mettre le feu pour voir ce qui peut se passer. C’est inadmissible. Je pense qu’en France, on n’est pas assez dur avec ceux qui mettent le feu volontairement. »  »



Catégories :Arlette Chabot, Geoffroy Lejeune, Inédit, LCI, Valeurs actuelles

%d blogueurs aiment cette page :