Dans Les Informés, on accuse Christophe Ruggia d’avoir « violé entre guillemets » Adèle Haenel. Fake news !

Ce 6/11/2019, Les informés sur France Info diffusent une fake news grave, à 5 min 30 de la vidéo suivante :

Roselyne Febvre, chef du service politique de France 24 : « Ce que je comprends un peu moins, c’est à la foi de le dire sur la place publique, sans que ce soit suivi d’une quelconque charge à l’encontre de celui qui l’a violée entre guillemets. »

Pas de réaction du plateau et notamment de Jean-François Achilli qui doit gérer la parole sur le plateau. Or il n’est pas accusé de viol, entre guillemets ou pas :  » Trois jours après les révélations de l’actrice Adèle Haenel, qui a accusé le réalisateur Christophe Ruggia d’« attouchements » et de « harcèlement sexuel » lorsqu’elle était âgée de 12 à 15 ans, le parquet de Paris a ouvert une enquête pour « agressions sexuelles sur mineure de 15 ans par personne ayant autorité » et « harcèlement sexuel », mercredi 6 novembre.  » source



Catégories :France Info, Jean-François Achilli, Roselyne Febvre

%d blogueurs aiment cette page :