Ces médias qui ont relayé sans le dire la propagande alarmiste d’une société de vente de répulsifs anti-moustiques

31/5/2019 «  »PROLIFÉRATION » DE MOUSTIQUES TIGRE : LE « SPÉCIALISTE » ÉTAIT VENDEUR DE RÉPULSIFS
Une flopée de titres anxiogènes sur la prolifération du moustique tigre sont parus dans la presse française depuis plus d’un mois. Derrière nombre de ces articles : la campagne efficace d’un site internet, « Vigilance moustiques »… qui est en réalité la vitrine d’une marque d’anti-moustiques. Plusieurs médias alertent pourtant, depuis 2015, sur ce mélange des genres.  » https://www.arretsurimages.net/articles/proliferation-de-moustiques-tigre-le-specialiste-etait-vendeur-de-repulsifs

5/7/2018  » Le site vigilance-moustiques a établi une carte de France de la présence du moustique tigre, en s’appuyant sur les données officielles de la Direction générale de la santé (DGS) et du Centre européen de prévention et contrôle des maladies (ECDC). Avec des différences notables : vigilance-moustiques fait usage d’une classification inquiétante des départements (placés en « vigilance rouge », « vigilance orange » ou « vigilance jaune ») alors que la typologie des sites officiels est neutre. De plus, ce site non officiel se permet d’extrapoler les données, comme le précise Stéphane Robert, président et fondateur de vigilance-moustiques.com, contacté par Reporterre : « La seule chose que l’on ajoute [par rapport aux cartes de la DGS et de l’ECDC], ce sont des départements en orange qui l’étaient [officiellement] il y a 2, 4 ou 5 ans et qui ne le sont plus. Si un département apparaît en orange en 2016 [sur les cartes de la DGS] et qu’il ne l’est plus en 2017, les autorités n’en parlent plus. Or, pour nous, conserver ces départements en orange permet de mobiliser les gens afin qu’ils participent à notre veille citoyenne. » […]
Mais, derrière ce combat a priori d’utilité publique, pourquoi le site vigilance-moustiques présente-t-il la menace du moustique tigre d’une façon bien plus alarmiste que celle des autorités sanitaires française et européenne ? La question se pose d’autant plus que les principaux partenaires de ce site sont des marques (Manouka et Moustiques Solutions) qui vendent des répulsifs et des insecticides. […]
Toutefois, Stéphane Robert ne souhaite pas répondre lorsqu’on lui pose la question de son origine professionnelle. « C’est personnel. » Il ajoute, en lâchant un rire : « Je suis quelqu’un passionné par les moustiques. » Pour en savoir plus sur ce personnage, qui donne à qui veut l’entendre (France Inter, BFM-TV et RMC, en 2018, Europe 1 en 2016 et I-Télé en 2013), son expertise sur les moustiques, il faut se pencher sur les statuts de sa société. » https://reporterre.net/Moustique-tigre-pas-de-panique

Au JT de C+ le 20/7/2013, présenté par Claire-Élisabeth Beaufort, Stéphane Robert n’est même pas présenté :

Le 8 juillet 2013 sur France 2 à Télématin présenté par William Leymergie et Julia Livage (Juli@ du web) :

Dans le JT de Canal + du 15 juin 2013 présenté par Victor Robert :

Dans l’édition permanente de I télé du 20 juillet 2013 par Stéphanie Zénati, et Patrick Boisfer :

Dans le 19 45 du 10 juillet 2013 par Xavier de Moulins, Pascal Largeron, et Lionel Gendron

La Charente libre le 16/6/2013 :  » « Vigilance-moustiques.com est une plate-forme web conçue comme un fil d’alerte sur la présence des moustiques en France et dans le monde, dédiée aux professionnels de santé et au grand public » explique, dans un communiqué, la société privée « indépendante » qui gère le site. Vigilance-moustique a été créée à l’initiative de Stéphane Robert, responsable d’un fabricant de produits anti-moustiques Manouka, marque partenaire du site.  » https://www.charentelibre.fr/2013/06/16/la-meteo-des-moustiques-en-france-la-charente-en-vert,1841493.php

France Inter le 29 avril 2018 par Béatrice Dugué :  » « L’éclosion a démarré juste après la vague de chaleur qu’on l’a eue la semaine dernière », confirme Stéphane Robert, président de Vigilance moustique : « Suite à toutes ces semaines de pluie et à un hiver très doux, on a a priori le bon cocktail pour avoir une saison des moustiques qui démarre bien. »  » https://www.franceinter.fr/sciences/appel-a-la-vigilance-face-a-la-propagation-du-moustique-tigre

26/4/2019, France Info :  » Le site Vigilance moustiques publie vendredi 26 avril sa carte annuelle de la présence du moustique tigre en France, et celle-ci s’étend de plus en plus sur le territoire. Selon Stéphane Robert, président de Vigilance moustiques et invité de franceinfo, le moustique tigre est désormais présent avec certitude sur près de 70% du territoire, après une « grosse progression, très rapide ».
franceinfo : Y a-t-il désormais des moustiques tigres partout ?
Stéphane Robert : Non, nous en sommes à 51 départements qui sont colonisés définitivement… » https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/le-virus-zika/moustique-tigre-une-progression-tres-rapide-avec-70-du-territoire-concerne-alerte-vigilance-moustiques_3416783.html

Jean-Philippe Baille est le directeur de la rédaction de France Info depuis le 5/12/2018.

26/4/2019, la Dépêche du Midi par Lucas Serdic :  » Le site vigilance-moustiques a placé neuf nouveaux départements français en vigilance rouge au moustique tigre. La prolifération de l’insecte gagne de plus en plus de terrain sur le nord du pays.  » https://www.ladepeche.fr/2019/04/26/le-moustique-tigre-continue-sa-proliferation-en-france-9-nouveaux-departements-en-vigilance-rouge,8168081.php

6/05/2019, la Dépêche du Midi par Caroline Peyronel :  » «Concrètement, cela veut dire que nous n’arrivons plus à l’éradiquer», explique Stéphane Robert, président de Vigilance Moustique.  » https://www.ladepeche.fr/2019/05/06/le-retour-du-moustique-tigre-dans-le-gers,8183402.php

France Bleu Auxerre par Thierry Boulant le 2/5/2019 : « Stéphane Robert, président du réseau « vigilance moustiques » » https://www.francebleu.fr/emissions/l-invite-france-bleu-auxerre/auxerre/stephane-robert-president-du-reseau-vigilance-moustiques

Le Parisien le 27 avril 2019 par Nicolas Berrod :  » Plus inquiétant, selon le site Vigilance-moustiques (créé en partenariat avec un produit antimoustique, mais qui établit sa carte à partir des mêmes données que le ministère), il n’y a plus aucun département en simple veille sanitaire.  » http://www.leparisien.fr/societe/le-moustique-tigre-etend-son-implantation-en-france-27-04-2019-8061513.php

Le Parisien le 28 avril 2018 par Elsa Mari : « Une espèce très résistante. Ne vous fiez pas à sa silhouette minuscule et son allure pataude. Le moustique-tigre, qui mesure à peine quelques millimètres, «vole dans un périmètre limité à quelques dizaines de mètres autour de son lieu de naissance», raconte Stéphane Robert, président du site d’information Vigilance-moustiques.   » http://www.leparisien.fr/societe/le-moustique-tigre-passe-a-l-attaque-42-departements-en-alerte-28-04-2018-7688436.php

Stéphane Albouy est directeur de la rédaction du Parisien depuis mars 2015.

Europe 1, le 29/4/2018 par Louise Buyens, édité par Ugo Pascolo :  »  Stéphane Robert, président de l’organisme « Vigilance moustique », donne quelques conseils pour s’en protéger au micro d’Europe 1 weekend, dimanche matin.  » https://www.europe1.fr/societe/comment-se-proteger-du-moustique-tigre-voici-quelques-conseils-3638678

Courrier Picard le 3/05/2018 par Nicolas Totet :  » Mais le président national de Vigilance moustiques, Stéphane Robert, prédit une colonisation hexagonale totale d’ici quelques années (lire ci-contre).  » https://www.courrier-picard.fr/art/107550/article/2018-05-03/le-moustique-tigre-prend-ses-aises-en-picardie/paywall

Sud Ouest le 8/10/2018 :  » « On a enregistré ces derniers jours des cas de prolifération inhabituelle dans le Sud-Ouest, en région Rhône-Alpes et dans le Sud-Est », explique au quotidien francilien Stéphane Robert, créateur du site Vigilance moustiques, un site d’informations et d’actualités sur ces insectes :  » https://www.sudouest.fr/2018/10/08/cette-annee-il-risque-d-y-avoir-des-moustiques-jusqu-a-noel-5460206-4696.php

France Culture le 10/8/2018 par Mélanie Chalandon (qui indique tout de même que le site est en partenariat avec une entreprise de répulsifs à moustiques) : « Stéphane Robert, président du site Vigilance – Moustique » https://www.franceculture.fr/emissions/du-grain-a-moudre-dete/faut-il-exterminer-les-moustiques

RTL le 6/06/2018 par Yves Calvi, Nicolas Domenach et Loïc Farge :  » Car une nouvelle espèce s’annonce, en effet, dans la capitale, selon Stéphane Robert, l’expert en chef du centre Vigilance moustiques.  » https://www.rtl.fr/actu/politique/domenach-le-moustique-tigre-une-nouvelle-menace-animaliere-pour-anne-hidalgo-7793654449

BFM le 5/06/2018 par Maïmouna Barry et Elise Philipps :  » Il suffit d’un moustique-tigre femelle qu’on ne tue pas, pour que quelques semaines ou quelques mois plus tard vous en ayez plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines », explique Stéphane Robert, président de Vigilance moustiques.   » https://www.bfmtv.com/sante/a-neuilly-sur-seine-la-chasse-au-moustique-tigre-est-ouverte-1464109.html

La Voix du nord le 9/10/2018 :  » « On a enregistré ces derniers jours des cas de prolifération inhabituelle dans le Sud-Ouest, en région Rhône-Alpes et dans le Sud-Est, a expliqué Stéphane Robert, créateur du site Vigilance moustiques, au Parisien.  » https://www.lavoixdunord.fr/465552/article/2018-10-09/il-pourrait-y-avoir-des-moustiques-jusqu-noel&bot=1

Le Dauphiné le 8/10/2018 :  » Comme l’indique Stéphane Robert, créateur du site Vigilance moustiques, interrogé par Le Parisien, les moustiques prolifèrent encore en ce début du mois d’octobre.  » https://www.ledauphine.com/france-monde/2018/10/08/pourquoi-les-moustiques-pourraient-nous-piquer-jusqu-a-noel

Atlantico le 16 juillet 2013 :  » Stéphane Robert est le président de Vigilance-moustiques.com   » https://www.atlantico.fr/decryptage/787357/comment-savoir-si-vous-etes-une-proie-privilegiee-des-moustiques-stephane-robert

Femme actuelle le 13 juillet 2018 par Anaïs Chabalier :  » Le site d’information Vigilance-moustiques a d’ailleurs reçu trois fois plus de déclarations de cas que l’an dernier sur la même période. « Parmi elles, il y a des déclarations de prolifération inhabituelle dans plusieurs départements », précise Stéphane Robert, qui en est le président.  » https://www.femmeactuelle.fr/sante/news-sante/pourquoi-moustiques-frappent-fort-cette-annee-52084

L’Est Républicain le 13/5/2018 : « QUESTIONS À
Tout le monde est concerné
Stéphane Robert Président du site d’information Vigilance moustiques » https://www.estrepublicain.fr/edition-de-besancon/2018/05/04/tout-le-monde-est-concerne

Libération le 18/8/2019 par Marjorie Lafon:  » «D’ailleurs, on ne devrait pas l’appeler moustique “tigre” mais moustique “zèbre”», s’amuse Stéphane Robert, le président du site internet Vigilancemoustiques.  » https://www.liberation.fr/apps/ptit-libe.new/elements/spe-cahier-ete-2019/ptitlibe-17aout.pdf

Depuis le 2 juillet 2014, Laurent Joffrin est directeur de la rédaction de Libération.

Le Républicain lorrain le 13/5/2018 : « QUESTIONS À
Faire attention aux eaux stagnantes
Stéphane Robert Président du site d’information Vigilance moustiques » https://www.republicain-lorrain.fr/sante-et-medecine/2018/05/13/faire-attention-aux-eaux-stagnantes

Le Bien Public le 8/10/2018 :  » Eh bien non. Comme l’indique Stéphane Robert, créateur du site Vigilance moustiques, interrogé par Le Parisien, les moustiques prolifèrent encore en ce début du mois d’octobre.  » https://www.bienpublic.com/actualite/2018/10/08/pourquoi-les-moustiques-pourraient-nous-piquer-jusqu-a-noel

Le Journal de Saône-et-Loire le 29/4/2019 :  » Pour Stéphane Robert, président de Vigilance-moustiques, il faudra apprendre à vivre avec.   » https://www.lejsl.com/saone-et-loire/2019/04/29/une-fois-qu-il-est-installe-le-moustique-tigre-ne-repart-jamais

Top santé le 8 juin 2018 par Catherine Cordonnier :  » Comme le souligne Stéphane Robert, Président de Vigilance-Moustiques, « plusieurs espèces de moustiques ou de moucherons piqueurs peuvent avoir des rayures ».   » https://www.topsante.com/medecine/accidents/piqures-morsures/alerte-au-moustique-tigre-en-region-parisienne-626341

L’indépendant le 29/4/2019 :  » Vigilance moustiques publie comme chaque année sa carte à partir de données officielles. C’est le grand Sud qui est le plus touché, tout comme Paris et l’Alsace. Dans ces territoires en vigilance rouge, l’insecte est « bien implanté et actif ». Il n’y a plus aucun département en simple veille sanitaire.   » https://www.lindependant.fr/2019/04/29/la-france-deja-placee-en-alerte-rouge-au-moustique-tigre,8172429.php

Corse matin le 6 mai 2019 par Jean-Marc Raffaelli :  » Stéphane Robert, président de Vigilance-Moustiques, nous parle de cette menace qui rode chaque saison avec un peu plus d’agressivité que la précédente.  » https://www.corsematin.com/article/article/le-moustique-tigre-est-deja-en-embuscade

Vosges matin le 13/05/2018 par Pierre Laurent: « QUESTIONS À
Moustique tigre dans le Grand Est : il faut faire attention aux eaux stagnantes
Stéphane Robert Président du site d’information Vigilance moustiques » https://www.vosgesmatin.fr/insolite/2018/05/13/moustique-tigre-dans-le-grand-est-il-faut-faire-attention-aux-eaux-stagnantes

Dernières Nouvelles d’Alsace le 8/10/2018 :  » Eh bien non. Comme l’indique Stéphane Robert, créateur du site Vigilance moustiques, interrogé par Le Parisien, les moustiques prolifèrent encore en ce début du mois d’octobre.  » https://www.dna.fr/actualite/2018/10/08/pourquoi-les-moustiques-pourraient-nous-piquer-jusqu-a-noel

Sciences en ligne par Basile Perrin-Reymond :  »  « Les inondations vont laisser avec la décrue des eaux stagnantes qui mettront du temps à se retirer et qui favorisent la prolifération de moustiques », explique Stéphane Robert, du site Vigilance-moustiques.   » http://sciences-en-ligne.net/news/item/92

La Nouvelle République le 8/10/2018 :  » Le cocktail chaleur et humidité du mois de septembre, dans plusieurs départements français, a favorisé leur pullulement, rapporte Le Parisien lundi 8 octobre 2018, citant le créateur du site Vigilance Moustiques. « On a enregistré ces derniers jours des cas de prolifération inhabituelle dans le Sud-Ouest, en région Rhône-Alpes et dans le Sud-Est », note Stéphane Robert.   » https://www.lanouvellerepublique.fr/a-la-une/pourquoi-les-moustiques-font-ils-de-la-resistance-cet-automne

Sud Radio par Benjamin Jeanjean le 8 novembre 2017 : « Alors que les moustiques sont encore visibles ici ou là en France en plein mois de novembre, Stéphane Robert, créateur du site « Vigilance Moustiques », était l’invité du Grand Matin Sud Radio ce mercredi pour en parler. » https://www.sudradio.fr/societe/cet-automne-presente-des-conditions-ideales-pour-le-retour-des-moustiques/

Science et avenir le 21.05.2014 par Lise Loumé :  » On dénombre 18 départements où le moustique tigre représente officiellement « une menace pour la santé de la population » VIGILANCE MOUSTIQUES […] Vigilance-moustiques est un site d’information et de veille dont le président Stéphane Robert est également directeur général du Laboratoire A, propriétaire de la marque d’anti-moustiques MANOUKA qui distribue des produits anti-moustiques.  » https://www.sciencesetavenir.fr/sante/france-le-moustique-tigre-accelere-sa-progression_27413

Le Midi libre par Nicolas Zarrouk le 11/10/2018 :  » « Il n’est pas rare d’en apercevoir désormais en novembre ou décembre en milieu urbain car ils trouvent suffisamment de chaleur pour survivre et d’eaux stagnantes dans le métro, les caves ou les parkings pour se développer », expliquait Stéphane Robert, créateur du site Vigilance moustiques, dans les colonnes du Parisien. Une analyse nuancée par les experts de l’EID Méditerranée.  » https://www.midilibre.fr/2018/10/11/des-moustiques-dans-la-region-jusquau-mois-de-decembre-info-ou-intox,4728412.php

Minute news le 28 avril 2018 par Kevin Romanet :  » Stéphane Robert, président du site Vigilance-Moustiques, a expliqué à franceinfo qu’il était important de déclarer la présence d’un moustique tigre.   » https://www.minutenews.fr/actualite/sante/moustique-tigre-france-protection-336716.html



Catégories :Anaïs Chabalier, Atlantico, Basile Perrin-Reymond, Béatrice Dugué, Benjamin Jeanjean, BFM TV, Canal +, Caroline Peyronel, Catherine Cordonnier, Claire-Élisabeth Beaufort, Cnews, Corse Matin, Courrier Picard, Dernières Nouvelles d'Alsace (DNA), Elise Philipps, Elsa Mari, Europe 1, Femme actuelle, France Bleu, France Culture, France Info, Jean-Marc Raffaelli, Jean-Philippe Baille, Julia Livage, L'Est Républicain, L'Indépendant, La Nouvelle République, Laurent Joffrin, Le Bien Public, Le Dauphiné Libéré, Le Journal de Saône-et-Loire, Le Parisien, Le Républicain Lorrain, Libération, Lionel Gendron, Lise Loumé, Loïc Farge, Louise Buyens, Lucas Serdic, Maïmouna Barry, Marjorie Lafon, Mélanie Chalandon, Midi libre, Nicolas Berrod, Nicolas Domenach, Nicolas Totet, Nicolas Zarrouk, Pascal Largeron, Patrick Boisfer, Pierre Laurent, RTL, Science et avenir, Sciences en ligne, Stéphane Albouy, Stéphanie Zénati, Sud Ouest, Sud Radio, Thierry Boulant, Top Santé, Ugo Pascolo, Uniformité médiatique, Victor Robert, Voix du Nord, Vosges Matin, William Leymergie, Xavier de Moulins, Yves Calvi

%d blogueurs aiment cette page :