L’attentat à la préfecture de police de Paris premier meurtre collectif de policiers depuis la Seconde guerre mondiale ? Fake news !

André Bercoff sur l’attentat à la préfecture de police de Paris : “C’est la première fois qu’il y a un meurtre collectif de policiers, quatre plus deux grièvement blessés, depuis la Seconde guerre mondiale.” Sud Radio, 4/10/2019

Le Parisien du 4/10/2019 explique qu’au contraire :  » Le drame va marquer l’histoire de la police. Avec quatre policiers tués, l’attaque à la préfecture de police de Paris ce jeudi constitue le plus lourd bilan pour un seul événement depuis la fin de la guerre d’Algérie. […]
Huit policiers tués en Algérie le 5 juillet 1962
Pour retrouver autant de policiers tués en même temps dans l’exercice de leur fonction que ce jeudi, il faut remonter au massacre d’Oran, le 5 juillet 1962. L’Algérie était en passe de déclarer son indépendance, que le général de Gaulle a proclamée le soir même.
Des affrontements entre forces du Front de libération nationale (FLN) d’un côté, pieds-noirs et Algériens pro Français d’autre part, ont causé la mort de centaines de personnes. Huit policiers ont perdu la vie ce jour-là, selon le blog spécialisé policehommage.  » http://www.leparisien.fr/faits-divers/tuerie-de-la-pp-avec-quatre-morts-la-police-touchee-comme-jamais-depuis-plus-d-un-demi-siecle-04-10-2019-8166192.php

André Bercoff répétera la même fake news sur le plateau de LCI le 9/10/2019, sans qu’Arlette Chabot ni Soazig Quéméner ne le contredisent (voir vidéo-ci-dessous à 13’40 ») :

Publicités


Catégories :André Bercoff, Arlette Chabot, Inédit, LCI, Soazig Quéméner, Sud Radio

%d blogueurs aiment cette page :