Fake news de Mediapart sur les « revenants » du Rojava

5/9/2019  » L’enquête de Mediapart sur « les revenants du Rojava qui inquiètent les services de renseignement » a suscité un tollé sur le site Lundi matin, où plusieurs militants pointent « une enquête biaisée » relayant sans distance les vues de la DGSI. Mediapart, qui reconnaît une erreur, a modifié son article. Un des coauteurs de l’enquête nous répond.
« Ces revenants du Rojava qui inquiètent les services de renseignement ». C’est le titre d’une enquête de Mediapart qui a fait s’étrangler une partie de la gauche libertaire ces derniers jours. Publiée le 1er septembre, l’enquête s’intéresse aux quelques militants français partis combattre Daech aux côtés des Kurdes dans l’enclave autonome du Rojava.  » https://www.arretsurimages.net/articles/revenants-du-rojava-mediapart-face-aux-critiques

Mediapart le 1/9/2019 par Matthieu Suc et Jacques Massey : « Ces revenants du Rojava qui inquiètent les services de renseignement
Les services de renseignement surveillent des militants d’ultragauche ayant combattu au côté des Kurdes en Syrie. Certains d’entre eux voudraient passer à l’acte en France. Les services ont la conviction que l’homme ayant tiré à la fusée éclairante sur un hélicoptère de la gendarmerie lors de l’évacuation de Notre-Dame-des-Landes était un vétéran du Rojava. » https://www.mediapart.fr/journal/international/010919/ces-revenants-du-rojava-qui-inquietent-les-services-de-renseignement?onglet=full

9/9/2019 : « MEDIAPART INTOXIQUÉ PAR LA DGSI ?
Lorsque nous avons découvert, dimanche, l’ahurissant article de Mediapart intitulé « Ces revenants du Rojava qui inquiètent les services de renseignement », nous nous sommes autorisés à interpeller le site sur les réseaux sociaux : « Tiens, la DGSI vient de publier un communiqué de presse sur @Mediapart édité par @MatthieuSuc ».
Quelques heures plus tard nous publiions une tribune de Corinne Morel Darleux intitulée Mediapart et le Rojava, la DGSI en embuscade ? qui s’insurgeait quant au contenu de l’article de nos confrères. Depuis, nous avons nous aussi enquêté. » https://lundi.am/Mediapart-intoxique-par-la-DGSI

6/9/2019 :  » ANDRÉ HÉBERT, ANCIEN VOLONTAIRE DU ROJAVA RÉPOND À MEDIAPART
L’erreur la plus grossière concerne la prétendue « décision de justice rendue en décembre 2016 et qui privait un militant de son passeport et l’empêchait de repartir sur zone ». Ce militant c’est moi et ce n’est en aucun cas à la suite d’une décision de justice que mon passeport m’a été retiré.  » https://blogs.mediapart.fr/thomasl/blog/060919/andre-hebert-ancien-volontaire-du-rojava-repond-mediapart

Publicités


Catégories :Jacques Massey, Matthieu Suc, Mediapart

%d blogueurs aiment cette page :