Guillaume Pepy a-t-il vraiment supprimé le paiement des jours de grève à la SNCF, comme le dit Le Monde ?

« Vous faites allusion à un article du Monde, consacré au bilan de Guillaume Pepy, président sur le départ de la SNCF. On y lit: «Enfin, le patron de la SNCF a mis un terme à la « gréviculture » cheminote en décidant que le paiement des jours de grève ne serait plus effectué. Cela a miné la CGT, et valorisé les négociations avec les organisations syndicales réformistes, dont l’UNSA et la CFDT, qui ont gagné en influence sous sa présidence.»
L’affirmation, prise littéralement, est erronée. Le non-paiement des jours de grève des agents des entreprises publiques, est inscrit dans la loi, et ne dépend donc pas de la volonté de dirigeants de la SNCF (ou autres entreprises publiques). Dans les faits, des dispositions bien antérieures à la promotion de Guillaume Pepy à la tête de l’entreprise ferroviaire prévoient que les jours de grève ne sont pas payés. » https://www.liberation.fr/checknews/2019/09/20/guillaume-pepy-a-t-il-vraiment-supprime-le-paiement-des-jours-de-greve-a-la-sncf-comme-le-dit-le-mon_1752330

Article du Monde en question (par Philippe Jacqué) du 19/9/2019 : https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/09/19/onze-ans-de-regne-chahute-pour-l-omnipresident-pepy_5512340_3234.html



Catégories :Le Monde, Philippe Jacqué

%d blogueurs aiment cette page :