Le grand-père tirailleur sénégalais de Black M : un « Bobard par précipitation »

« En mai 2016, l’annonce, à l’occasion du centenaire de Verdun, de la tenue d’un concert du rappeur Alpha Diallo dit « Black M » enflamme les réseaux sociaux. La mobilisation de la réinfosphère puis de certains politiques entraînera de justesse l’annulation dudit concert.

En guise de riposte pour « faire barrière à ces propos haineux [sic] », le rappeur et ses conseillers en communication se fendent d’un communiqué larmoyant où la France n’est plus qualifiée de « pays de kouffars » comme l’un de ses précédents succès (« Désolé ») mais de « terre pour laquelle [son] grand-père Alpha Mamoudou Diallo, d’origine guinéenne, a combattu lors de la guerre 39–45 au sein des Tirailleurs Sénégalais — ces mêmes Tirailleurs Sénégalais qui étaient également présents lors de la Bataille de Verdun ». Le communiqué est accompagné d’une photographie montrant cinq soldats noirs. […]

« Oui, le soldat Diallo, grand-père de Black M, a bien combattu en 39–45 » pour Libération, article du 21 mai 2016.

« Le grand-père de Black M a bien combattu pour l’armée française » pour Le Monde, article du 23 mai 2016.

Le 27 mai, en publiant la fiche militaire du fameux grand-père – obtenue non en Guinée mais à Caen –, les décodeurs du Monde avouent, en contradiction avec le titre fièrement énoncé quatre jours plus tôt : « cette fiche ne permet pas de prouver la filiation entre Alfa Diallo et le rappeur, ce qui serait quasi impossible faute de documents suffisants ». Sans compter que, sur ladite fiche, le tirailleur ne s’appelle pas Alfa Mamoudou Diallo mais Alfa Diallo (un nom on ne peut plus courant) : les articles du 24 mai et du 27 mai évoquent-ils seulement le même soldat ? Il est permis d’en douter.  » https://bobards-dor.fr/bobards-dor-2017/le-grand-pere-tirailleur-senegalais-de-black-m-un-bobard-par-precipitation/



Catégories :Jacques Pezet, Le Monde, Libération

%d blogueurs aiment cette page :