L’étrange procès fait à Christophe Delaval, agriculteur de la Marne, condamné médiatiquement avant son jugement

 » Ouvertures s’est penché sur une affaire que seule la presse locale (l’Union de Reims) a évoquée et qu’elle a traité avec partialité, contribuant ainsi à la ruine médiatique, économique et judiciaire d’une famille d’agriculteurs. Voici le premier volet de notre enquête.

Le 5 avril 2017, la procureure de Châlons-en-Champagne (Marne) a requis quatre ans de prison contre Christophe Delaval, exploitant agricole, qualifié d’« escroc ». Les griefs évoqués contre lui vont de l’abus de biens sociaux au blanchiment d’argent en passant par le travail dissimulé. Or, l’accusation, relayée et appuyée sans aucune distance par la presse locale (l’Union), n’a présenté qu’une partie superficielle du dossier, passant sous silence nombre des faits qui éclairent l’affaire d’un tout autre jour.  » https://www.ouvertures.net/letrange-proces-fait-a-christophe-delaval-agriculteur-de-la-marne-condamne-mediatiquement-avant-son-jugement/



Catégories :L'Union de Reims, Présomption d'innocence

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :